Impôts achat Espagne

IMPOTS ACHAT ESPAGNE 1

Impôts achat Espagne: Lors de l’acquisition d’une propriété en Espagne, vous devrez payer des taxes, ainsi que certains coûts associés à l’achat d’une propriété en Espagne. Il va sans dire que si nous vous accompagnons dans votre achat, nous vous fournirons à l’avance un aperçu personnel et détaillé de vos frais d’achat et de vos taxes. Les impôts doivent, le cas échéant, être payés à la communauté autonome ou aux autorités fiscales espagnoles. En plus des taxes d’achat effectives et des taxes que nous énumérerons dans un instant, il y a aussi de petits coûts associés à votre achat, tels que le raccordement à l’eau et à l’électricité, la demande de NIE (numéro national étranger), NIF (numéro fiscal ), la Clave Digital (jeton de connexion numérique) etc.

En plus de ces impôts, vous serez également assujetti à l’impôt sur le revenu cadastral en Espagne, à l’impôt pour les non-résidents et éventuellement aussi à l’impôt sur la fortune en Espagne.

Frais de notaire et droits d'enregistrements

Les deux premiers frais que vous aurez dans une procédure d’achat normale sont bien sûr les frais de notaire et les frais d’enregistrement. Généralement celles-ci sont relativement faciles et il faut compter entre 1500€ et 3500€ pour les deux ensemble. Ceux-ci dépendent du prix d’achat, mais aussi du nombre de pages que comporte votre acte d’achat et des annexes, etc. Bien qu’il existe des barèmes pour les notaires, certains facturent un peu plus ou moins pour certains documents. Le bureau d’enregistrement fonctionne de manière similaire, il est donc difficile de donner un montant exact pour ces deux frais à l’avance, mais nous allons vous donner une idée approximative.

Droits de mutation à payer sur l'achat d'un bien immobilier d'occasion

Cette taxe varie d'une région autonome à l'autre. Nous avons répertorié ci-dessous les plus courants. Cette taxe est due sur l'achat d'un bien immobilier "d'occasion", c'est-à-dire lorsqu'il ne s'agit pas d'une construction neuve.
  • 6% sur la valeur d’achat à Madrid
  • 6,5% sur la valeur d’achat aux îles Canaries
  • 7% sur la valeur d’achat en Andalusie
  • 8% sur la valeur d’achat à Murcie
  • 8%-11,5% sur la valeur d’achat aux îles Baléares
  • 10% sur la valeur d’achat à Valence

Droits de mutation à payer lors de l'achat d'une nouvelle construction

Cette taxe varie d'une région autonome à l'autre. Nous avons répertorié ci-dessous les plus courants. Cette taxe est due à l'achat d'une construction neuve, c'est-à-dire lorsqu'il s'agit d'une première cession.
  • 7% + 1% sur la valeur d’achat aux îles Canaries
  • 10% + 0,75% sur la valeur d’achat à Madrid
  • 10% + 1,2 % sur la valeur d’achat en Andalousie
  • 10% + 1,5% sur la valeur d’achat à Murcie
  • 10% + 1,5% sur la valeur d’achat aux îles Baléares
  • 10% + 1,5% sur la valeur d’achat à Valence
Contactez-nous pour plus d’informations