Négocier le prix de l’immobilier à Tenerife.

Lors de votre recherche d’un bien immobilier à Tenerife, vous avez déterminé à l’avance quel sera votre budget d’investissement. Les baromètres des prix à Tenerife sont légèrement plus subjectifs que ceux de la Belgique ou de la France. Bien sûr, il y a aussi des estimations faites par des agents immobiliers ou des évaluateurs indépendants. Mais le « juste prix » de l’immobilier à Tenerife est beaucoup moins objectif que dans le reste de l’Europe par exemple. Après tout, vous achetez une maison de campagne, mais aussi et surtout…. Le soleil! Que le prix de l’immobilier à Tenerife n’est pas toujours proportionnel à ce que vous obtenez pour ce prix est une conséquence logique.

C’est pourquoi la négociation du prix de l’immobilier à Tenerife est souvent différente qu’en Belgique ou en France.

Dans un premier temps, la négociation du prix de l’immobilier à Tenerife que vous souhaitez acheter se déroule raisonnablement parallèlement à ce que vous connaissez. Il y a un prix demandé et il y a ce que la valeur du marché actuel nous indique que la propriété vaut ou devrait valoir. S’il y a une grande différence ici, alors vous avez immédiatement un argument solide pour négocier le prix.

D’autres facteurs objectifs pour négocier le prix de l’immobilier à Tenerife sont par exemple que l’immobilier est en vente sur le marché depuis longtemps, que le prix est régulièrement ajusté ou qu’il est proposé de temps en temps par un autre agent immobilier. Ce sont tous des facteurs qui vous seront bénéfiques en tant qu’acheteur lors de la négociation du prix de l’immobilier à Tenerife.

Il est également bon de savoir que la plupart des appartements et des maisons ici sont très souvent vendus avec les meubles. Bien entendu, les meubles et effets mobiliers ne sont pas gratuits et représentent toujours une valeur résiduelle. Le vendeur voudra en obtenir le plus possible pour cela tandis que l’acheteur voudra en donner le moins possible. Et aussitôt, nous avons trouvé un autre point de négociation. Le bien est-il vendu avec ou sans mobilier et est-il inclus ou non dans le prix ? Par exemple, si vous n’aimez pas les meubles, vous pouvez toujours faire une offre inférieure au prix demandé en excluant les meubles.

L’âge d’or d’enchérir à un prix bien inférieur au prix demandé est maintenant presque complètement chose du passé. Ne vous attendez donc pas à pouvoir négocier pour environ la moitié de la valeur marchande, c’est actuellement une utopie.

Négocier le prix et les conditions peut être stressant. C’est pourquoi je conclurai par ceci: si vous voulez vraiment acheter la propriété, allez-y rapidement, n’attendez pas trop longtemps et faites une bonne offre!

recevez toutes les infos

Inscrivez-vous pour notre infolettre gratuite concernant l'immobilier à Tenerife et aux Îles Canaries.

Invalid email address
vous pouvez vous désinscrire a n'importe quelle moment